Reprendre la route après un cancer

Dans la maladie, il y a un volet dont on parle peu. Et pourtant si essentiel. Celui de l’Après. Ce moment où après un combat acharné, qui met tout le monde à rude épreuve, autant le malade que les proches, s’ouvre une autre étape. Celle de la rémission. Long chemin vers la guérison. Car même si la fin des traitements est signifiée par les médecins, dans le vécu de chacun, la guérison va bien au-delà.

Après le passage du cyclone, se reconstruire prend du temps. Et cette reconstruction est multi-dimensionnelle. A la fois visible et invisible. Physique certes, mais aussi psychologique, professionnelle, sociale et surtout… intérieure. De soi à soi.

Renouer avec soi

Il s’agit de renouer des liens. Les fondations ont été secouées, laissant place au doute, à ce sentiment de vulnérabilité. Mais aussi à cette formidable envie de vivre. Les petits bonheurs du quotidien reprennent une saveur inégalée. Avec en arrière plan, la fatigue, la perte de repères et la peur de rechuter qui voilent cette liberté retrouvée.

Un questionnement intime se dessine alors : Comment donner un nouveau sens à ma vie ? Véritable quête identitaire.

A ce moment crucial de nouveau départ, les soutiens si présents durant la maladie baissent la garde. En surface, la vie reprend son cours. Pour l’entourage, vous êtes guéri(e) mais à l’intérieur, se tapit un sentiment de solitude face à un horizon incertain.

Pour avoir connu ce moment de flottement, aussi inconfortable qu’inattendu, je me souviens qu’à 25 ans, une fois le combat gagné contre le crabe, je n’avais qu’une envie : repartir à fond, comme si de rien n’était. Je me suis lancée dans une nouvelle vie grâce à un employeur qui m’a fait confiance. Je ne lui avais parlé de rien. Pourquoi un trou de 2 ans dans le CV ? Je ne savais pas comment en parler. Il avait vu en moi l’énergie et rapidement, j’ai eu des responsabilités qui m’ont donnée des ailes. Mais quelques années plus tard, j’ai été rattrapée par un sentiment de vide. De profonde remise en question, de décalage avec ceux que je côtoyais.

Car la maladie impacte l’identité profonde. Un mal-être difficile à formuler. Les motivations, les priorités ont changé. Il est essentiel de prendre ce temps de se (re)découvrir. Mais à qui en parler ? C’est déjà bien d’avoir sauvé sa peau. De quoi se plaindre ? Ce qui conduit beaucoup de personnes en rémission ou guéries à une période de remise en question, de déprime plus ou moins longue, voire la dépression.

Accompagner le nouveau départ

Aujourd’hui, j’accompagne les personnes sur ce nouveau départ. Car je suis convaincue que le soutien est essentiel dans l’après maladie. Il apporte une consolidation sur le chemin de la guérison.

Mon approche s’appuie à la fois sur mon vécu et mes compétences de Coach professionnelle. Avec le recul nécessaire, un cheminement personnel de plus de 20 ans. J’interviens sur les questions clés qui touchent à l’identité, la quête de sens, la reprise du travail, la gestion des émotions, la construction d’un nouveau projet de vie, les conditions à créer pour une santé durable.

Nous travaillons en plusieurs séances, avec un programme sur mesure, que nous définissons ensemble. Ainsi, au fil de nos rencontres et entre les séances, se dessine un nouveau projet de vie, qui englobe toutes les facettes.

Bâtir un projet de vie, porteur de sens

De quoi ai-je envie maintenant ? Quels sont mes besoins, mes priorités ? Quelles ressources ai-je développées durant la maladie ? Et comment les utiliser dans ma reprise d’activité, ma recherche d’emploi ou pour construire un nouveau projet ?

Comment expliquer à un futur employeur ce trou dans le CV ? En parler ou pas ? Comment m’aménager des plages de temps pour moi, me préserver ? Mettre en place de nouvelles routines pour me ressourcer, alimenter mon énergie ?

Comment apprendre à m’affirmer, poser mes limites, savoir dire non ? Accueillir mes émotions, savoir les décrypter et en faire des alliées pour mieux me comprendre et communiquer avec les autres ? Faire le tri dans ses relations et privilégier les liens positifs, se construire un écosystème soutenant.

Autant d’axes à explorer, au travers d’une approche personnalisée et pragmatique, qui mettent en lien toutes vos ressources intérieures et redonnent la confiance d’aller de l’avant. Ouvrir un nouveau chapitre d’une vie dont vous êtes à la fois auteur et metteur en scène.

* Photo Québec 2008 – Fête des bombardiers

Découvrez l’accompagnement proposé

Retour au travail après maladie, longue absence

Béatrice Pasquer

Depuis 15 ans, j’accompagne les entreprises, dirigeants et les personnes en transition ou réinvention professionnelle suite à une rupture de parcours. Avec la conviction que nos sorties de route et bifurcations sont autant d’opportunités de renaissance à soi et de nouveau départ.  Lire +