Liberté d’entrepreneur, exaltante ou paralysante ?

Liberté… mot qui revient en boucle. Liberté d’expression, de créer, d’agir. Cela m’a fait réfléchir à cette notion fondamentale pour moi en tant qu’entrepreneur et plus globalement pour ceux que je côtoie au quotidien.
Quelle sacrée liberté que de décider un jour d’entreprendre ! Choisir de se lancer dans une voie loin d’être toute tracée, mais que l’on se trace au jour le jour. Pas à pas. Petits pas ou pas de géants, parfois embourbés ou trébuchants, bonds en avant et sauts dans le vide !

 

Effervescente ivresse

La liberté des débuts, lorsqu’on quitte le salariat, est pour certains exaltante, pour d’autres tétanisante, tellement vaste qu’elle affole les sens. Comme dans ces endroits où le trop d’oxygène nous coupe le souffle. Dans quel sens aller ? Quelles priorités ? Comment saisir et dompter toutes ces idées qui affluent ? Et surtout les mettre en œuvre.

Passer de l’idée à l’action. Du rêve au concret. Tâtonner, tester, expérimenter avec ses premiers clients. Car nous apprenons beaucoup avec nos premiers clients. Ajuster, peaufiner et construire son offre selon ses propres envies, son propre modèle. En cheminant un peu comme dans un labyrinthe à choix multiples. Pour chaque question, une multitude d’options. Choisir, renoncer, progresser. Et cette sensation de vivre une aventure stimulante, de dessiner enfin sa propre vie, d’en être le pilote.

 

→Lire la suite sur mon site Caliago, dédié aux entrepreneurs

 


2017-04-14T16:18:39+00:00